Un nouveau domicile pour Besiktas

Après Fenerbahce, dont le stade avait été entièrement refait et rouvert en 2006, et Galatasaray, déménagé dans un stade flambant neuf en 2011, c’était au tour du troisième grand club d’Istanbul d’intégrer un nouveau domicile.

Besiktas avait délaissé l’Inönü il y a quelques années pour permettre la construction, au même endroit, d’une nouvelle enceinte. Coût de l’opération? Environ 158 millions de dollars canadiens.

Et le résultat en vaut la peine. La Vodafone Arena est entièrement autonome énergétiquement grâce à ses panneaux solaires, et on y récupère l’eau de pluie pour arroser la pelouse en période plus sèche. Pour les amateurs de technologie, le stade est doté d’un système WiFi haute capacité et des écrans sont intégrés à… certains sièges.

Vodafone_Arena_640x360_Ozan Kose_AFP

Crédit : Ozan Kose – AFP

D’une capacité de 42 000 places, le nouveau domicile du BJK compte donc 10 000 sièges de plus que son prédécesseur, qui malgré sa plus petite taille détient toujours le record du monde de la foule la plus bruyante lors d’un match de football (132 dB). Les supporters des aigles noirs sauront-ils battre leur propre record?