Crédit : Trask Smith

Les Québécois et Québécoises à l’étranger (juin 2016)

Pour commencer ce mois-ci, faisons un retour sur la chronique du mois dernier. Dans cette dernière, je vous parlais de deux joueurs avec des chances d’être promu.

Pour le gardien Julien Latendresse-Lévesque, ce n’était qu’une formalité. Son club, le LOK Leipzig, est champion de D5 et jouera l’an prochain en D4. Pour Samuel Piette, les choses ont moins bien été. Le Deportivo II s’est incliné en demi-finale et reste au même niveau pour la saison prochaine.

Passons maintenant en Norvège, où deux Québécois évoluent avec Odd en première division, Olivier Occéan et Zak Messoudi. Le premier connaît un début de saison moins prolifique que l’an passé. Il a pour le moment 3 buts en 12 matchs en championnat. Le second, qui en est à sa première saison en Europe, agit surtout comme réserviste. Depuis le début de la saison, il n’a pris part qu’à deux matchs, un en coupe et un en championnat. Éliminé en coupe, Odd est second au championnat. Les matchs reprennent le 3 juillet, mais le club norvégien a déjà commencé sa campagne en Europa League, battant Mariehamn (Finlande) à domicile, sur un score de 2-0. Occéan a marqué le second but du match après être rentré à la 57e minute. Messoudi est resté sur le banc. Le match retour aura lieu le 7 juillet.

Toujours dans le nord de l’Europe, mais du côté féminin, Marie Ève Nault en est à sa quatrième saison en Suède avec le KIF Örebro. Celle qui a été nommée réserviste pour l’équipe olympique canadienne a joué les dix matchs de son équipe à date. Malheureusement, les résultats ne sont pas tout à fait au rendez-vous. Örebro pointe au septième rang sur douze avec seulement dix points.

Si on se tourne vers nos voisins du sud cette fois, on remarque Josée Bélanger. La Québécoise, choisie par John Herdman pour Rio, s’aligne avec l’Orlando Pride en NWSL. À ce jour, elle a joué tous les matchs de sa nouvelle équipe. Orlando, une équipe d’expansion, est en milieu de tableau dans la ligue, ayant gagné tous ses matchs à domicile sauf le dernier, mais perdu tous ceux à l’extérieur sauf un.

Finalement, avec le mois de juillet qui est à nos portes, c’est la période des transferts et des camps d’entraînement pour la majorité clubs européens. En plus de l’Impact qui a laissé partir Maxim Tissot pour le remplacer par David Choinière, deux Québécois ont bougé à date. En MLS, le défenseur Karl Ouimette, qui s’aligne avec les Red Bulls de New York, a été envoyé en prêt en NASL. IL terminera l’année avec l’Armada de Jacksonville. En Europe, l’ancien gardien du FC Montréal, Yann Filion, s’est joint au FC Zurich qui jouera la saison prochaine en seconde division suisse. Le club n’a toujours rien annoncé officiellement, mais selon la version allemande du site web 20 minutes, il a signé un contrat valide jusqu’en 2021.

Ludovick Martin
@LeKurosawa